Machines à sous Age of the Gods Fate Sisters

Il n’y a pas de domaine de la mythologie dans le monde qui nous soit mieux connu, ou plus populaire que celle des Grecs anciens. De même, même avec toutes les machines à sous asiatique, égyptiennes et mayas sur le marché, il est possible qu’aucun thème épique ne soit encore pas plus répandu. Playtech y a bien contribué depuis le lancement original de la machine à sous Age of the Gods. Fate Sister fait six jeux séparés formant la gamme totale, du moins, jusqu’à ce qu’ils produisent un autre.

Evidemment, l’ampleur de la mythologie grecque offre une histoire divine différente pour chaque emplacement. Fate Sisters, comme vous vous en doutez par le titre, suit l’histoire de Moirai ou « destins ». Ces trois sœurs, Clotho, Lachesis et Atropos, étaient responsables de contrôler les fils de la vie. Les Grecs ont maintenu qu’il y avait trois grands fils, Clotho a couvert le fil de la vie elle-même, Lachesis a mesuré le fil de la longueur et Atropos devrait couper le fil pour mettre fin à une vie. Pas le thème le plus amusant pour une machine à sous !

Néanmoins, il est clair que ce trio de sœurs avait un pouvoir remarquable, ne se bornant qu’à Zeus lui-même, nous pouvons seulement espérer que cela se traduit par la fortune et la renommée pour rivaliser avec les légendes grecques sur ce nouveau spinner de Playtech. Avec trois jackpots progressifs proposés, un tour gratuit et une fonction de ré-spin secondaire, il est certainement intrigant.

Thème

Il y a quatre différents fonds de rouleaux et des ensembles de rouleaux sur la nouvelle machine à sous Fate Sisters. Avec chacune des sœurs ayant leur propre temple dédié à leurs tours de bonus respectifs et une autre pour le jeu de base à jouer. Ils sont tous de conception classiquement grecque, avec des colonnes hautes et une large zone ouverte qui abrite les rouleaux. Les textes sur les machines à sous sont dans le style classique de la période et instantanément reconnaissables, mais, nous préférons ne pas voir autant d’icônes de numériques de jeux basses.

Les symboles de paiement les plus élevés sont en accord avec le thème, avec les trois sœurs elles-mêmes offrant les plus grandes récompenses suivies d’une icône relative à leurs cadeaux individuels ou des malédictions, dépendant de votre point de vue. Les cisailles de fin de vie d’Atropos, par exemple, sont des bonnes récompenses secondaires. Il y a une bonne sélection d’animations sur les machines à sous, les destins vous guident dans chacun de leurs temples. Nous sommes heureux que Playtech a choisi des jolies images d’Athéna pour les dames, plutôt que des sorcières souvent représentées dans les mythes authentiques !